Les origines du peuple basque

Les origines du peuple basque



Les origines du peuple basque

L'origine du peuple et de la langue basque intrigue et fascine des générations entières de chercheurs, parce qu'aucun peuple en Europe n'a de caractéristiques aussi spécifiques.
Depuis que l'Euskara (la langue basque) est étudiée, de nombreuses théories ont été avancées.
Cependant un nouveau paradigme est en train de remettre en cause tout ce que l'on pensait à propos des origines du peuple basque.

stèle discoidale, steles discoidalesOn est maintenant certain que les basques vivaient déjà dans cette région il y a un peu plus de 2000 ans. Déjà à cette époque les écrivains participant à la colonisation romaine parlaient de Vascons. "Les romains nommaient Vascons, un peuple habitant les montagnes du sud ouest de la Gaule. Ils parlaient une langue différente du latin. Ils étaient les descendants d'un groupe d'hommes préhistoriques ayant vécu dans le pays basque, à l'époque de la dernière grande glaciation
D'après les études archéologiques effectuées sur les stèles funéraires, objets de métaux, poteries, on sait avec certitude qu'il existait un groupe humain distinct et permanent, ancêtre du peuple basque. Ces études ont aussi prouvé que de nombreux mots sur les stèles funéraires datant de l'époque romaine, sont restés presque identiques aux mots d'aujourd'hui.

En remontant plus loin dans le temps, les linguistes ont remarqué certaines similitudes étonnantes avec ce lointain passé, puisque les traces les plus anciennes qu'on aurait trouvées remonteraient au moins à l'Âge de pierre, le néolithique, soit à -8500 ans. Par exemple le mot "hache" se traduit aujourd'hui en basque par "aizkor", ce qui signifie "pierre dure", suggérant l'origine néolithique de ce mot.
On a aussi trouvé des vestiges archéologiques encore plus anciens. Cependant, il est encore difficile de savoir déterminer quels peuples y vivaient.

invasion indoeuropéenne

Selon la théorie admise pendant tout le XXème siècle, il y aurait eu une invasion de peuples venus de l'Europe de l'est (et/ou d’Asie) à partir de -8500 ans. Cette théorie d'invasion venant de l'Est de l'Europe est maintenant très controversée. On pense qu'il ne s'agissait pas d'invasions au sens guerrier ou de vagues migratoires massives, mais plutôt de l'installation de nouvelles populations apportant avec elles une technologie avancée. C'est ce qui leur aurait permis de coloniser l'Europe.
La majorité des linguistes avaient admis que la langue basque ne serait pas issue de ces langues Indo-Européenne, parce que ces spécialistes n'avaient trouvé aucune racine commune entre le basque et ces langues d'origines Indo-Européennes.
Pourtant pendant longtemps, on a envisagé que la langue basque serait originaire du Caucase. Mais finalement cette hypothèse a été repoussée par manque de similitudes suffisamment marquantes.
D'autres pistes avaient été alors avancées.

* Les basques trop isolés n'auraient pas été touchés par ces invasions. On sait maintenant que c'est peu probable, puisque l'archéologie a montré que les habitants du pays basque étaient perméables à ces vagues migratoires. Ils ont appris les nouvelles technologies de l'époque, ont pris certains mots plus pratiques à utiliser que ceux de leur langue.
* A l'intérieur de ce courant migratoire Indo Européen commencé il y a 5000 ans, il y avait un peuple avec une culture et une langue différente, qui se serait installé dans l'actuel pays basque.
Peu probable là aussi car on sait que dans ce cas là, cette partie se fait finalement engloutir par la civilisation majoritaire, comme cela s'est systématiquement produit lors des autres grandes invasions.
ibères basques* Pendant longtemps l'hypothèse prédominante affirmait qu'ils proviendraient des Ibères. Ceux ci provenant d'Afrique, parce qu'en l'an 49 de notre ère, le romain Strabon, décrivait que les basques étaient plus proches des Ibères que des Gaulois.
Cette hypothèse n'est plus retenue aujourd'hui, puisque ce sont les Ibères qui ont envahis la péninsule espagnole et donc le pays basque déjà habité et non pas les basques qui seraient issus des Ibères.

Ces hypothèses ayant été invalidées, la théorie officielle a fini par reconnaître que le peuple basque est orphelin, et qu'on ne connaissait pas son origine.

Si les chercheurs sont bloqués, c'est peut être parce qu'ils sont partis du postulat erroné que les basques viendraient d'ailleurs. Mais pourquoi devraient-ils venir d'ailleurs? Pourquoi est ce qu'ils ne pourraient pas provenir … du pays basque tout simplement? Et si les basques faisaient partie du pays basque depuis toujours.


BarandiaranCette thèse très discutée a été proposée la première fois par le célèbre Joxemiel Barandiaran, prêtre et chercheur scientifique dans les années 1950. Il pensait déjà que les basques venaient du pays basque, depuis toujours.
Plus tard, d'autres scientifiques ou linguistes comme Elisabeth Hamel, journaliste scientifique et Theo Venneman, professeur de linguistique affirmaient la même chose en 2002 dans un article paru dans « Pour la science » suite au décryptage du génome humain/ADN.
Le savant linguiste et académicien basque Luis Michelena confirmait aussi cette hypothèse : « L'euskera n'est venu de nulle part. Il représente ici une sorte d'îlot qui est ce qui reste d'une famille qui a dû être beaucoup plus étendue, car il y a des vestiges de cette langue dans toute l'Aquitaine et à l'est, jusqu'en Catalogne. » (Cité par Martin de Ugalde dans son livre Sintesis de la historia del Pais Vasco, p. 49).

Plus récemment, Eñaut Etchamendy a présenté une thèse en 2007 qui lui a valu d'être nommé au grade de Docteur de l'Université de Pau. Etchamendy, université de PauIl a prouvé que contrairement aux théories dominantes, la langue basque a en fait de nombreuses similitudes avec les langues Indo Européennes Cet expert a analysé plus de 4000 termes présentant des ressemblances et des racines identiques, entre le basque et notamment le grec et les langues indo-iraniennes ( hindou, sanscrit, perse …), toutes langues très anciennes et parlées à des milliers de kms du pays basque!

langues Indo Européennes

Dans un autre domaine, des chercheurs du Cnrs, ont montrés en s'appuyant sur l'analyse génétique que la population basque descend directement des peuples paléolithiques qui habitaient cette région, avant l'arrivée des populations porteuses des langues indo-européennes.
L'étude du groupe sanguin montre aussi qu'en proportion, un grand nombre de basques possédaient un sang du groupe O, ce qui n'est pas le cas des autres populations indo européennes. Cela signifie que la population basque est la moins hybridée, mélangée, d'Europe. Celle qui a reçu le moins de gènes provenant de populations étrangères, celle qui est restée la plus impénétrable aux courants d'immigration.


immigration pays basquePourtant, loin d'être isolés, les basques ont évolués au contact de leurs voisins, tout en gardant leur identité. Ils ont toujours été ouverts et accueillants aux étrangers, qui ont accepté d’assimiler leur langue, leur esprit et leurs modes de vie.
Conformément à leurs croyances et à leur idéal humain, les Basques ne sont pas racistes : ils ne croient pas à l'existence d'une race supérieure, ils ont toujours accueilli les étrangers.
Cela amène aussi un sujet de réflexion passionnant: pourquoi le peuple basque a gardé sa langue et sa culture, alors que tous les peuples voisins ont fini par adopter la langue des envahisseurs ?
Les invasions venues de l'Est il y a 4500 ans. Puis l'invasion romaine, puis les invasions barbares: les Wisigoths et les Francs venus du nord à partir de l'an 400. En l'an 844, les normands ont attaqué la région basque et se sont établis à Bayonne en 892.

A partir des années 1900 la langue basque a été dépréciée, voire réprimée et interdite. Certains d'entre nous se souviennent que leurs parents ou grands parents leur interdisaient de parler en basque, parce que c'était mal vu. La langue basque a failli disparaître, mais elle se réveille depuis une dizaine d'années en montrant une vigueur extraordinaire.
Aujourd'hui, en Espagne, la région basque est celle qui a le plus d'autonomie. Côté français, la Communauté d'Agglomérations Pays Basque montre bien la volonté de créer aussi une région plus autonome.


Pendant longtemps les chercheurs ont affirmé que la langue basque n’avait rien à voir avec les langues indo-européennes et donc avec leur langue mère.
Mais pourquoi ce ne serait pas l'inverse? … Et si c'était la langue basque qui avait contribué à forger une partie des langues indo-européennes?

Le sujet est loin d'être clos, la langue et la culture basque réservent encore bien des surprises.

Si vous avez des informations nouvelles ou originales sur ce sujet, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire!


Sources:
L'origine de la langue basque. Etchamendy, Davant, Courtois.
Le matin basque ou histoire ancienne du peuple vascon. Pierre Narbaitz
Histoire du peuple basque. Jean louis Davant.
Notre terre basque. Eugène Goyheneche
Histoire générale du Pays Basque. Manex Goyhetxe
Libre parcours dans la mythologie basque. Claude Labat

Liens internet:
Thèse Eñaut Etchamendy
Livre Eñaut Etchamendy (Amazon)
Origines de la langue basque - Wikipedia:
Institut culturel basque: articles très complets.
Histoire de l'euskara

Votre premier outil:
Livret de conjugaisons

Laissez nous votre commentaire